Peinture Littérature Musique

Alètheia ( ἀλήθεια )

Limites du discours sur l'art

L'essence de la poésie, des arts visuels et de la musique réside dans ce qui résiste au discours.
Cela ne signifie pas que le discours reste en deçà de l'art, ou qu'il s'effondre dans un au-delà sans fondement. Il demeure simplement à jamais à côté, confronté à ses propres limites, à cette irréductibilité qui fait que la poésie, les arts visuels et la musique sont également irréductibles entre eux.
Il peut nous transmettre des informations sur les techniques qui ont permis la réalisation d'une œuvre particulière, tenter de présenter une étude musicologique très savante ou encore une analyse des processus génétiques. Dans tous les cas, ce discours nous donnera à penser un autre de l'œuvre, mais en aucun cas l'œuvre elle-même.

Paysage froissé
Paysage froissé (Avril 2017)

De quoi parlons-nous lorsque nous tenons un discours sur l'art ? Pourquoi ce discours ? Que nous apprend-il réellement ? En quoi est-il si important dans l'économie globale du savoir ? En quoi cela concerne-t-il l'art ?
Il n'y a certainement pas de réponses totalement satisfaisantes à toutes ces questions.
Mais nous devrions penser plus sérieusement le dialogue de Francis Bacon avec Velasquez autour du portrait du Pape Innocent X, ou de Picasso avec les grands maîtres, de J.S Bach transposant les œuvres de Vivaldi ou de Liszt paraphrasant les compositeurs du XIXè siècle.

La littérature n'est pas insignifiante, cependant elle ne signifie qu'elle-même. Ne nous trompons pas, ce n'est pas rien, mais ne nous payons pas trop facilement de mots. Nous avons aussi besoin d'aller à la rencontre de l'innommable. À quoi bon la peinture, la musique, la poésie s'il suffit de nommer et de raconter ?
Si l'humanité a éprouvé le désir de différencier ses moyens pour atteindre une certaine plénitude dans l'expression artistique, ce n'est pas pour réduire cette expression à quelques phrases.
Il ne s'agit pas de renoncer à tout discours sur l'art, cela serait absurde, mais cette réflexion sur l'art doit demeurer humble et nous inviter davantage à la pratique.

Gimp
GIMP

GIMP est non seulement un logiciel professionnel de retouche de photographies, mais il dispose également de tous les outils nécessaires à la réalisation de création originale.
Il peut être utilisé aussi bien pour modifier rapidement une image que pour concevoir un projet complexe.

MyPaint
MyPaint

MyPaint est un logiciel libre de création de peintures numériques. Il dispose d'un nombre important de brosses très performantes. Sont créateurs, David Revoy, a également réalisé des films en images de synthèses pour la fondation Blender ( Sintel et Tears of Steel).

Inkscape
INKSCAPE

Inkscape est un logiciel de dessin vectoriel très puissant. Outre ses crayons, ses pinceaux, et ses outils de calligraphie, il permet la vectorisation d'images matricielles et l'utilisation de formes prédéfinies modifiables à souhait.
Il peut être utilisé pour des travaux d'illustration, de réalisation d'affiche, mais aussi en infographie.

Blender
BLENDER

Blender est un des meilleurs modeleurs 3D qui existent. Il propose des fonctionnalités de texturisation, d'éclairage, d'animation et de post-traitement vidéo. Il peut être utilisé aussi bien pour créer des images fixes que pour des animations.
C'est un logiciel exigeant qui demande un investissement personnel important, mais le résultat sera à la hauteur des attentes.
Vous pouvez découvrir une galerie d'images et des exemples d'animations dans les archives.
Voici le Manuel en français pour la version 2.6